EHA

EHA        PARIS  RIO  NEW YORK

EHA ( prononcer é-a ), groupe très représentatif de la scène multiculturelle du PARIS des années 2000, capitale des musiques du monde et véritable creuset où se rejoignent des musiciens issus de tous les continents, venus ici jouer une musique originale et actuelle, fusion de la World Music, du Funk et du Jazz dans un mariage particulièrement réussi de sons acoustiques et électriques, sort son 3ème album  

’ UNE MUSIQUE SANS FRONTIERES, UN ALBUM QUI TRANSCENDE LES GENRES ‘’
MIKE STERN (USA) guitare     CACAU DE QUEIROZ (Brésil) saxes, flute     MININO GARAY (Argentine) percussions     MICHEL ALIBO (Martinique) basse  LEANDRO ACONCHA (Suisse) claviers   DAMIEN SCHMITT (Fr) batterie    MARIO CONTRERAS (Chili) percussions, tiple      ANDY NARELL (USA) steel pans    PHILIPPE COIGNET (Fr) guitare    JUAN MANUEL FORERO (Colombie) percussions, voix    SULAIMAN HAKIM (USA) sax alto  LIONEL SEGUI (Fr) trombone, tuba     RUBINHO ANTUNES (Brésil)  trompette
Nuits Magnétiques
1984 (Funky cover)
2 Stars in my Skies
Toronto Layover
Céleste A
Queen of my nights
1984 (Fanfare)

Pour Paris  Rio  New York le guitariste et compositeur PHILIPPE COIGNET a réuni une équipe de haut vol :

LEANDRO ACONCHA, pianiste et arrangeur exceptionnel (et très demandé, il a joué et/ou enregistré avec Didier Lockwood, Ibrahim Maalouf, David Soul, Viktor Lazlo, Idrissa Diop, Paco Séry, Toufic Farroukh, Roland Tchakounté, Tom Diakite, …), le percussionniste Colombien JUAN MANUEL FORERO (Salsa y Control, Candela, Ti Fock, Bacata, …), le chanteur et multi-instrumentiste Chilien MARIO CONTRERAS (Quilapayun, Mariana Montalvo, Los Calchakis, Karumanta …) déjà présents sur les 2 premiers albums d’EHA ont été rejoints par un grand du saxophone et de la flute, le Brésilien CACAU DE QUEIROZ (compagnon de route d’Hermeto Pascoal à l’époque de son mythique Live à Montreux, il a aussi accompagné Baden Powell, Tom Jobim et Vinicius de Moraes, Stan Getz, Dizzy Gillespie, Maria Bethânia, Edu Lobo, Gal Costa, Paulo Moura, Dorival Caymmi, Michel Legrand, Manu Dibango, Tania Maria, Dee Dee Bridgewater, …), MICHEL ALIBO, un des plus grands bassistes de la scène World Jazz internationale depuis de nombreuses années (Sixun, Manu Dibango, Eddy Louiss, Toure Kunda, MC Solaar, Ray Lema, Cheb Mami, Bisso Na Bisso …) et le phénoménal DAMIEN SCHMITT (Jean-Luc Ponty, Alain Caron, Bireli Lagrene, Frank Gambale, Eric Le Lann, …) à la batterie, les deux constituant une rythmique exceptionnelle par son groove, son inventivité et sa musicalité, que vient compléter MININO GARAY, le grand percussionniste Argentin dont toute la scène Jazz et au-delà s’est arraché les services (Dee Dee Bridgewater, Mercedes Sosa, Cuarteto Cedron, Gustavo Beteylman, Michel Legrand, Ira Coleman, Paolo Fresu, Jacky Terrasson, Nilda Fernandez, Maxime Leforestier, Rick Margitza, Laurent de Wilde, …)

Le grand invité sur ce projet est MIKE STERN, qu’on ne présente plus. Immédiatement reconnaissable, le New Yorkais est aujourd’hui une légende vivante de la guitare et il donne une autre dimension aux titres sur lesquels il intervient, tout comme  ANDY NARELL, le maître des steel pans, magnifique sur les 2 titres auxquels il apporte la couleur si particulière de son instrument. 

Nouveauté dans la musique d’EHA, une section de cuivres vient compléter cette prestigieuse équipe :  le saxophoniste Américain SULAIMAN HAKIM (Max Roach, Percy Sledge, Luther Allison, Salif Keita, Doudou N’diaye Rose, Baaba Maal, Soweto Jazz Group, Tangas de Brazil, …), le tromboniste LIONEL SEGUI (Wynton Marsalis, David Sanborn, Le sacre du Tympan, Antoine Hervé, Albert Mangelsdorf, Randy Brecker, Chano Dominguez, Michel Legrand, …) et le trompettiste Brésilien RUBINHO ANTUNES de São Paulo. 

Réunir de grands musiciens n’est pas suffisant pour faire un grand album, il faut aussi et avant tout un vrai projet musical et des compositions à la hauteur. Le leader d’EHA, PHILIPPE COIGNET, en plus d’être un guitariste remarquable, au jeu puissant et original, montre ici qu’il est aussi un vrai compositeur, la moitié des titres de Paris  Rio  New York ayant la force et l’évidence de standards, le nocturne et spatial Nuits Magnétiques, les entêtant Missié Didié et Toronto Layover, le sauvage et tribal Plain Dance, et 1984, une sorte d’hymne. 

PARIS  RIO  NEW YORK est le fruit d’un travail de studio très abouti, alliant maturité, énergie, écriture subtile et spontanéité, servi par des musiciens de classe mondiale    

‘’ LE MEILLEUR DU WORLD JAZZ … EXPLOSIF ! ‘’

CD  EHA  Paris  Rio  New York    Kwazil / Adimaprod