PV com

Patrick Verbeke

BIOGRAPHIE

Au tout début des années 60, c’est à Caen, dans sa Normandie natale, qu’il découvre, vers 13 ans, le Blues, avec Memphis Slim et Mickey Baker, entre autres. Patrick Verbeke est aujourd’hui considéré comme le « Monsieur Blues » de la chanson française.

C’est d‘abord un guitariste (éclectique, électrique, et acoustique) qui accompagne de nombreux artistes américains et anglais de passage en France (Freddie King, Memphis Slim, Sugar Blue, Freddie Fingers Lee, Sonny Fisher, Vince Taylor…) et enregistre en studio avec David MPv Popa Shubbyc Neil, Valérie Lagrange, William Sheller, Yves Montand et bien d’autres ! Formation de groupes (L’indescriptible chaos rampant en 1967, Alan Jack Civilization en 1970, Tribu en 1972, Magnum en 1975) ; concerts, tournées (Johnny Hallyday de 1976 à 1977) ; rencontres (duo avec Benoît Blue Boy de 1978 à 1980 puis avec Luther Allison de 1992 à 1997).

Mais c’est avant tout un chanteur et un auteur compositeur, qui produit son premier album « Blues in my soul » en 1981. Depuis, les albums se suivent au rythme régulier d’environ un tous les deux ans. Sur le mythique label Underdog, puis chez Studio SM et, après un détour par EMI et Wagram, il entame le nouveau millénaire avec une signature sur le label de blues français Dixiefrog. De « Descends de ta planète » à « De quoi j’vais m’plaindre », de « Funky Français » à « Willie & Louise », sans oublier l’éponyme « Monsieur Blues », relayées auprès du public par la plupart des grands media nationaux , nombre de ses chansons sont devenues aujourd’hui des classiques du blues français.

Lors de sa dernière tournée en Louisiane il enregistre son album de l’an 2000 « Y 2 K Blues » avec la crème des musiciens locaux.

Depuis 2001, il participe activement au collectif « Autour du Blues » avec Francis Cabrel, Jean-Jacques Goldman, Mickaël Jones, Denys Lable, Luc Bertin, Slim Batteux et Chris Lancry entre autres : Deux double CDs et deux DVDs sur scène et en studio ont déjà vu le jour sur le label Créon Music.

Enregistré enpv autour du blues 2003-2004 avec la complicité d’une grande partie des membres d’Autour du Blues, l’album « Echos d’Acadie » se veut un tournant dans la carrière de l’artiste. Réalisé par Denys Lable, cet opus nous révèle une nouvelle facette de Patrick Verbeke : Auteur, compositeur et interprète de chansons « bluesy », il souhaite faire découvrir au plus grand nombre un grand pan de notre histoire trop souvent occulté et pourtant si riche d’enseignements pour la préservation d’une francophonie mondialement menacée.

En 2007, il enregistre l’album « Bluesographie » qui n’est autre que l’histoire de sa vie, en chansons, avec le fidèle Magic Blues Band à la rythmique, toujours chez Dixiefrog.

Puis en 2010, c’est « La p’tite ceinture », paru chez Frémeaux & Associés, en Duo totalement acoustique avec son fils Steve à l’harmonica.

C’est aussi un homme de scène,

qui depuis 1980 écume toutes les salles de spectaclepv Marc Klopfners et festivals, avec en moyenne une centaine de représentations par an. Ce sont concerts, radios, tournées, premières parties d’artistes internationaux tels que Ray Charles, Johnny Winter, Tony Joe White ou Dr Feelgood…  et c’est aussi… la route du blues : Patrick Verbeke, accompagné de Pascal Mikaelian (harmonicas) et Claude Langlois (pedal steel guitar), tourne et joue « même là où les trains ne s’arrêtent jamais »…

En 1992, il fait redécouvrir les joies du duo acoustique à Luther Allison.

C’est à Memphis, en 1990, que sa prestation remarquée au Beale Street Blues Festival lui ouvre les portes d’une carrière internaphoto guit acoustionale : France, Belgique, Suisse, Afrique du Nord, Allemagne, Italie… depuis 1998, il se produit régulièrement en Louisiane (Festival International de Lafayette, Jazz & Heritage à New-Orleans…) et au Canada (Festival de Jazz de Montréal, FrancoFête de Moncton, Festival Grou Tyme à Halifax…).

C’est de plus un pédagogue, qui a réalisé une exposition sur le Blues qu’il présente depuis 1990 aux enfants et adolescents sous forme de visite guidée en chansons: une vraie « Balade au Pays du Blues ». Le CD « School Boy Blues », petit chef d’œuvre d’anthologie, enregistré avec les copains de toujours (Paul Personne, Benoît Blue Boy et Luther Allison) en est le support musical.

Depuis 1995, il propose aussi aux tout petits un conte musical « Willie & Louise ». Le disque du même nom a vu le jour en mars 1998, enregistré avec des enfants de Gennevilliers dans le cadre du Chorus des Hauts de Seine. On y retrouve un Patrick Verbeke auteur-chanteur-compositeur-narrateur, accompagné de son Magic Blues Band.

Les aventures du petit Willie se poursuivent aujourd’hui avec une version du spectacle « Échos d’Acadie » qui raconte au jeune public l’histoire du peuple acadien.

Patrick Verbeke est par ailleurs un homme de lettres, qui a écrit en 1994, en collaboration avec Jean-Emile Néaumet, « Un gentleman guitariste », première biographie en Français d’Eric Clapton, aux éditions du Rocher. Il évoque aussi régulièrement ses rencontres « bluesicales » dans les colonnes de magazines spécialisés tels que Soul Bag, Guitarist ou Blues Mag.

Patrick Verbeke est également un homme de radio et de télévision qui crée en 1994, à la demande de Patrice Blanc-Francard, un nouveau concept d’émission, à mi-chemin entre le show et le récit : « De quoi j’vais m’plaindre »… du blues qu’il jouera et diffusera, en direct, tous les samedis soirs sur Europe 1 jusqu’en 1998. Il anime pendant un temps l’émission « La 5ème Rencontre » sur La 5 et a lancé « Blues TV » sur <CanalWeb.net>. Aujourd’hui, il travaille à la création d’une émission de Blues indépendante sur internet, un nouveau défi qui, il espère bien, lui permettra d’œuvrer encore longtemps à garder le blues actif … et vivant.

C’est enfin un réalisateur, qui a assuré la direction artistique du label Magic Blues, structure de production (enregistrements & concerts) qui a pour vocation de défendre les couleurs et la spécificité du blues francophone. Il participe alors à la production de la compilation « Hexagone Blues » et des disques de Karim Albert Kook, Steve Verbeke, Ronald Bourgeois et Glamour Puss.